Environnement

Ensemble recyclons nos mégots !

Le Grand Périgueux a mis en place une solution responsable pour collecter et recycler les mégots de cigarettes jetés par les visiteurs de la piscine de Bertran de Born.

Publié le

Le mégot de cigarette, c’est quoi ?

Un mégot de cigarette, c’est un déchet toxique composé de matière plastique (filtres = acétate de cellulose) et de matière organique (papier + tabac / cendres).

Un mégot de cigarette à lui seul représente 4 000 substances toxiques et peu polluer jusqu’à 500 litres d’eau. Un mégot met environ 12 ans à se décomposer complétement dans la nature.

Aujourd'hui, 1/3 des mégots finissent incinérés ou enfouis quand ils sont jetés à la poubelle. Les 2/3 restants sont jetés au sol et finissent dans les cours d'eau par ruissellement, puis dans les mers, ce qui en fait un des déchets les plus polluants de l'océan. Jeter un mégot a donc un impact environnemental catastrophique. 

 

Une solution innovante

Le Grand Périgueux a équipé deux de ces bâtiments de cendriers à sondage : le siège et le centre aquatique Bertran de Born. Les cendriers sondage sont de grandes boîtes métalliques avec deux colonnes. Celle-ci dispose d’un espace sur le haut où une question est posée. 

Le but est de faire interagir le citoyen en répondant à des questions telles que : Netflix ou Ciné, ou encore Thé ou Café. Pour cela, il faut déposer son mégot de cigarette dans l’une des deux colonnes afin de répondre à la question. Ceci permet aux citoyens de participer de façon amusante à un sondage avec son mégot plutôt que de le jeter par terre.

Les mégots seront récupérés dans 4 sites (le siège, l’Aquacap, la piscine Bertran de Born, et le centre technique de gestion des déchets de la Rampinsolle). Ils seront par la suite recyclés et transformés.

 

Le recyclage des mégots de cigarettes

L’association bénévole GreenMinded donne aux occupants des locaux du Grand Périgueux l'opportunité de transformer leurs bouts de cigarettes en fibre isolante, propre et sans odeur, pour textiles et bâtiments.

Elle envoie tous les mégots collectés dans une unité de traitement située près de Beauvais (60 370 Berthecourt).

Le traitement consiste à transformer le mégot en une fibre propre réutilisable. En commençant par séparer la feuille, les cendres et le tabac du mégot, la fibre récupérée est ensuite dépolluée des odeurs et des substances toxiques. Une technologie de dépollution et d’extraction des substances toxiques, très écologique est alors utilisée : elle n’utilise en effet ni solvants toxiques, ni eau.

 

Plus d’infos sur : https://www.greenminded.fr/ et https://tchaomegot.com/