Actualités - GRAND PÉRIGUEUX

Santé

Vaccination "C'est rassurant d'être pris en charge à toutes les étapes !"

A la demande de l'Etat, le Grand Périgueux et ses 43 communes organisent des rendez-vous et des solutions de transport pour les + de 75 ans souhaitant être vaccinés et rencontrant des difficultés pour se déplacer. La première session a lieu du 17 au 19 mars 2021 à l'Hôpital privé Francheville à Périgueux et à la Maison de santé à Sainte Alvère et les personnes sont trop contentes de l'initiative !

Publié le

"Sans cet accompagnement, je n'aurais pas été vaccinée ! "

Témoignages

Jeanne, 94 ans vient d'Antonne. Elle résume avec enthousiasme l'intérêt du dispositif d'Etat"Aller vers".

Elle est arrivée quelques minutes plus tôt devant l'Hôpital privé Francheville, côté boulevard de Vésone à Périgueux. Quelques vérifications à l'accueil, la voici déjà à l'intérieur d'un espace aménagé tout près du hall d'entrée. Le médecin vérifie sa santé et le vaccin est injecté. "C'est  déjà terminé ? ""Oui" lui répond le médecin. "Vous allez vous asseoir un peu plus loin, pendant 15 minutes, un collègue va prendre le relai pour vous prendre la tension et contrôler que tout va bien. Et puis on se reverra en avril pour la seconde dose".

A l'extérieur, une nouvelle voiture arrive avec Solange, 87 ans de Château L'Evêque :"C'est vraiment très bien d'être pris en charge pour le rendez-vous, d'être transportée aussi. Ce n'est pas facile pour les personnes âgées ! Il y a un contact humain. C'est rassurant. Sans cette initiative, je ne sais pas si j'aurais été vaccinée"

Plusieurs sessions organisées

Comme Jeanne et Solange, près de 300 personnes vont ainsi être vaccinées en 3 jours, entre le 17 et 19 mars 2021

Elles seront autant pour la seconde session prévue les 24, 25 et 26 mars 2021 puisqu'à la demande de l'Etat, le Grand Périgueux et ses 43 communes organisent des rendez-vous et des solutions de transport pour les personnes de + de 75 ans souhaitant être vaccinées et rencontrant des difficultés pour se déplacer.

Recenser, contacter, transporter

Depuis mars 2021, les personnes susceptibles d'être concernées par le dispositif "Aller vers" sont recensées par les communes. Elles sont ensuite contactées par le Grand Périgueux pour réserver un créneau de vaccination et s'assurer qu'elles pourront bien être transportées le Jour-J.

 

Etat, Grand Périgueux et 43 communes

Frédéric Perissat, Préfet de la Dordogne, Marie-Claude Kergoat, vice présidente du Grand Périgueux en charge de la santé et des personnes âgées, Pierre Malterre, directeur général du groupe Francheville Périgord Santé saluent unanimement d'une seule voix cette initiative.

Implication de tout le monde

"Les personnes contactées sont contentes d'êtres prises en charge et d'être aidéesleurs difficultés sont prises en compte, elles ne se sentent pas seules puisqu'elles sont emmenées jusqu'au centre de vaccination à l'Hôpital privé de Francheville ou au centre de santé à Saint-Alvère" indique Marie-Claude KergoatPierre Malterre, directeur général du groupe Francheville Périgord Santé souligne aussi dans cette initiative "tout l'engagement des professionnels de santé fortement sollicités depuis 1 an déjà. Mais nous devons ensemble continuer à vacciner pour sortir au plus tôt de cette pandémie".

Elan vaccinal

"L'élan vaccinal s'amplifie avec un public ciblé, prioritaire. Il est important de continuer à vacciner en couvrant bien tout le maillage territorial." conclut Frédéric Perissat, le Préfet de Dordogne, se félicitant de la "cohérence de la stratégie mise en place et de sa complémentarité pour atteindre l'immunité collective".