Actualités - GRAND PÉRIGUEUX

Grands Projets, Social, Urbanisme

Chamiers : la démolition a démarré !

Un spectaculaire chantier a lieu jusqu'à la mi-décembre 2021 : la déconstruction des 104 logements du bâtiment C, rue Romain-Rolland à Coulounieix-Chamiers. Cette démolition représente une phase symbolique du projet urbain de Chamiers. Découvrez-la en images !

Publié le

La déconstruction de 104 logements

La grignoteuse fait tomber les murs

Après deux semaines de travaux de désossement, tout a été préparé à l'intérieur de ces bâtiments en béton, briques et planchers de bois, pour enlever ce qui est recyclable.

Place désormais à l'immense grignoteuse ! Elle déconstruit les 104 logements. De gros engins font tomber les murs de cette longue barre de logements de cinq niveau.

Un ventilateur géant diffuse comme un brouillard d'eau pour limiter la poussière sur les déblais.

L’opération sera achevée d’ici mi-décembre 2021.

Prochaines étapes

  • Des travaux de remaniement du sol seront réalisés pour retrouver le niveau naturel du terrain.
  • Ces espaces extérieurs seront aménagés pour cultiver, de façon provisoire, des fruits, légumes, herbes aromatiques...
  • Des opérateurs immobiliers prendront le relais pour développer des logements, en complémentarité de l’offre existante. Ce seront des logements en locatif libre et en accession à la propriété. Une étude de capabilité a estimé la jauge de logements potentiellement constructibles à 160-180.

L’année 2022 sera riche d’événements : les travaux pour reconstruire les logements sociaux sur le quartier seront amorcés, le Centre social livré, la réhabilitation de l’ancienne école Jules-Verne lancée pour y accueillir le CCAS et le CMS.

La première opération de construction devrait débuter en 2023 avec Noalis (filiale immobilière d’Action Logement) et 30 logements en accession à la propriété destinés au public salarié.

 

Toute une Histoire

Ces bâtiments sont le symbole de l’époque post seconde guerre mondiale, de l’arrivée du train et des ateliers SNCF à Périgueux et au Bas-Chamiers.

Ce bâtiment fut construit dès 1952 sous la direction de l’architecte  Robert Lafaye.

L'architecte Robert Lafaye est aussi celui du théâtre l’Odyssée de Périgueux et des résidences Sainte-Ursule. Plusieurs repères sont communs dans les construction des résidences  : sous-bassements en moellons, pavés vitrés au niveau des parties communes…